Les recettes publicitaires nettes des médias s’élèvent à 13,3 milliards €, en baisse de – 3,5% sur le nouveau périmètre de l’étude de l’IREP (intégrant cette année le search). L’évolution était de + 1% en 2011 sur ce même périmètre.

Si l’on se réfère à l’année 2007 (avant la crise), le marché publicitaire a perdu en cinq ans 2 milliards € sur les cinq médias historiques (Télévision, Presse, Publicité Extérieure, Radio et Cinéma, hors leurs activités Internet), dont – 1,5 milliard € pour la Presse.

Dans un contexte économique difficile avec le PIB et les dépenses de consommation en croissance nulle ainsi qu’un taux de chômage de 10,2% en augmentation de 0,7 point par rapport à l’an passé, le mobile (+ 29%) et Internet (+ 6,2%) sont les médias qui progressent le plus. Concernant Internet, l’évolution est de + 4,8% pour le display et + 7% pour le search, loin aujourd’hui des progressions à deux chiffres auxquelles nous avait habitué ce média. En 2011, le display progressait encore de + 14% et le search de + 11%.

Face à un marché globalement en recul, il convient de souligner les évolutions posi­tives des imprimés sans adresse : + 0,6% (+ 4,1% en 2011), du Cinéma : + 0,4% (+ 16,5% en 2011), et au sein de la Publicité Extérieure, du mobilier urbain (+ 2,3% vs + 4,2% en 2011) et de l’affichage transport : (+ 0,7% vs + 4,5% en 2011).

Tous les autres médias sont en baisse :

  • Télévision : – 4,5% (+ 1,6% en 2011)
  • Radio : – 1,2% (+ 0,6% en 2011)
  • PQN : – 8,9% (- 3,7% en 2011)
  • PQR : – 6,7% (+ 0,2% en 2011)
  • Magazines : – 5,5% (- 0,7% en 2011)
  • Presse spécialisée : – 7,0% (- 2,9% en 2011)
  • Presse Gratuite d’annonces : – 23,7% (- 18,8% en 2011)
  • Presse Gratuite d’information : – 2,5% (+ 5,5% en 2011)
  • Hebdomadaires régionaux : – 1,5% (+ 1,2% en 2011)
  • Publicité extérieure : – 1,7% (+ 1,3% en 2011)
  • Annuaires : – 5,0% (- 3,7% en 2011)
  • Courrier publicitaire : – 5,2% (- 0,6% en 2011).

[…] Lire l’intégralité de l’article sur irep.asso.fr