Ringard, le papier ? Ses performances et ses atouts indiquent le contraire. Aux États-Unis, le mailing vivrait même son retour en grâce.

À l’ère du numérique, un vent de renouveau souffle entre les pages du papier. Non, le print n’est pas mort. La preuve, la filiale tricolore d’Amazon a édité, pour Noël 2015, un catalogue de jouets distribué dans la boîte aux lettres de ses clients Premium. 92 pages de papier en osmose totale avec le site marchand du pure player : un code-barres placé sous chaque article incite ainsi les utilisateurs de l’application Amazon à scanner celui-ci avec leur mobile, afin d’obtenir plus de renseignements – le prix, notamment – et de passer facilement commande. En 2016, le catalogue papier se réinvente en allié de la vente en ligne, mais aussi physique – car le magasin non plus n’est pas mort.

[…] Lire l’intégralité de l’article sur e-marketing.fr